Selon la société d'électronique grand public, qui détient RadioShack, la société Berjaya Retail S. Berhad dont M. Tan est également propriétaire, a manqué de se conformer à une sentence arbitrale internationale en faveur de l'entreprise américaine. Il s'agirait d'un conflit de plusieurs millions. A Courtrai, le manager confirme que la décision a été communiquée au club vendredi dernier. "Mais cela n'a aucune conséquence sur notre fonctionnement au quotidien", affirme-t-il. Dans sa communication, General Wireless Operations énonce que les fonds ont été gelés, ce que dément M. Leterme. Un temps, des rumeurs selon lesquelles M. Tan était à la recherche d'un repreneur pour le club courtraisien ont couru, mais celui-ci n'est pas officiellement à vendre. Le Malaisien, en tant que propriétaire, peut toujours décider de vendre ses actions. Leterme n'est toutefois pas au courant d'une telle proposition de reprise. M. Tan est un homme d'affaires malaisien qui est propriétaire d'un certain nombre de clubs de football dans le monde, y compris Cardiff City, le Los Angeles Football Club et FK Sarajevo. (Belga)