Le nombre de passagers a ainsi augmenté de 3%, à 2,88 millions en 2019 contre 2,80 millions en 2018. Le chiffre d'affaires a également bondi de 2%, à 263 millions de livres sterlings (283 millions d'euros).

"Nous avons constaté une augmentation significative des ventes en Amérique du Nord. Ces voyageurs apprécient en effet les connexions aisées entre les villes européennes, ainsi que la facilité et le confort du train à grande vitesse par rapport à l'avion", explique Mike Cooper, directeur général d'Eurostar. Le nombre de clients nord-américains a ainsi augmenté de 20% au deuxième trimestre 2019 par rapport au deuxième trimestre 2018.