Cette interruption du trafic ne devrait pas avoir de conséquences sur les vols passagers, d'après le site de Liege Airport, mais elle risque d'avoir des répercussions sur les vols cargo. La grogne des aiguilleurs du ciel avait déjà provoqué la fermeture de l'espace aérien belge la nuit dernière, entre 01h30 et 04h30.

Le trafic a repris normalement samedi matin, malgré de légers retards à Brussels Airport. Les syndicats protestent contre les conditions de travail chez Skeyes, dont la direction a formulé plusieurs propositions pour apaiser les tensions. Vendredi, un accord a pu être conclu avec l'ACOD, l'équivalent flamand de la CGSP, mais celui-ci n'a pas été approuvé par la CSC-Transcom. De nouvelles actions sont à prévoir lundi. Les syndicats et la direction devraient se revoir mardi.