Plus de 30.000 membres du personnel issus des trois entités des chemins de fer (SNCB, Infrabel et HR Rail) étaient invités à élire leurs 523 représentants (et 523 suppléants) dans 85 organes de concertation sociale. Pour ce faire, 56 bureaux de vote étaient répartis dans le pays de lundi à vendredi. Six syndicats - socialiste, chrétien, libéral, SIC, autonome des conducteurs de train (SACT) et les anciens de la CGSP Metisp-Protect - présentaient un total de 2.210 candidats répartis sur 277 listes. Derrière les deux principaux syndicats, le SIC obtient 21 mandats, le SLFP 7, le SACT 4 et Metisp 1. Les résultats complets seront publiés le 12 décembre, précise l'employeur juridique des chemins de fer. (Belga)

Plus de 30.000 membres du personnel issus des trois entités des chemins de fer (SNCB, Infrabel et HR Rail) étaient invités à élire leurs 523 représentants (et 523 suppléants) dans 85 organes de concertation sociale. Pour ce faire, 56 bureaux de vote étaient répartis dans le pays de lundi à vendredi. Six syndicats - socialiste, chrétien, libéral, SIC, autonome des conducteurs de train (SACT) et les anciens de la CGSP Metisp-Protect - présentaient un total de 2.210 candidats répartis sur 277 listes. Derrière les deux principaux syndicats, le SIC obtient 21 mandats, le SLFP 7, le SACT 4 et Metisp 1. Les résultats complets seront publiés le 12 décembre, précise l'employeur juridique des chemins de fer. (Belga)