Le syndicat avait déposé le 14 octobre un préavis d'actions dans l'objectif d'obtenir des réponses concernant le bien-être et la sécurité des travailleurs de la Stib, rappelle-t-il. "Nous nous excusons d'ores et déjà auprès de notre aimable clientèle pour les désagréments que ces actions pourraient engendrer", ajoute la CGSLB. (Belga)

Le syndicat avait déposé le 14 octobre un préavis d'actions dans l'objectif d'obtenir des réponses concernant le bien-être et la sécurité des travailleurs de la Stib, rappelle-t-il. "Nous nous excusons d'ores et déjà auprès de notre aimable clientèle pour les désagréments que ces actions pourraient engendrer", ajoute la CGSLB. (Belga)