Mardi, les comités de direction de la SNCB et d'Infrabel avaient déjà donné leur feu vert et c'était au tour de HR Rail, l'employeur juridique du personnel, de se prononcer mercredi. Le conseil d'administration a entériné la manière dont les travailleurs devront signifier s'ils font grève ou non. "La continuité du service est d'application désormais lors des grèves", souligne HR Rail. Les syndicats veulent toujours contester juridiquement le service minimum. (Belga)

Mardi, les comités de direction de la SNCB et d'Infrabel avaient déjà donné leur feu vert et c'était au tour de HR Rail, l'employeur juridique du personnel, de se prononcer mercredi. Le conseil d'administration a entériné la manière dont les travailleurs devront signifier s'ils font grève ou non. "La continuité du service est d'application désormais lors des grèves", souligne HR Rail. Les syndicats veulent toujours contester juridiquement le service minimum. (Belga)