Le service de streaming a dépassé toutes les attentes du groupe, tombant à point nommé pour compenser le manque à gagner subi par les activités touristiques et cinématographiques du géant du divertissement. Disney explique ce succès par les films Marvel et Star Wars qui peuvent être vus par ce système aujourd'hui disponible dans une soixantaine de pays. M. Chapek a également annoncé mardi qu'il espérait pouvoir rouvrir le parc d'attractions Disneyland "d'ici la fin avril", à la faveur d'un assouplissement des restrictions sanitaires décidé par les autorités californiennes à la suite d'un net déclin des cas de Covid-19 dans l'Etat. "Nous espérons que la situation continuera à s'améliorer et que nous serons en mesure de rouvrir nos parcs aux visiteurs avec une capacité limitée d'ici la fin avril -- nous souhaitons communiquer une date pour l'ouverture dans les semaines à venir", a déclaré le directeur général du numéro un mondial du divertissement. (Belga)

Le service de streaming a dépassé toutes les attentes du groupe, tombant à point nommé pour compenser le manque à gagner subi par les activités touristiques et cinématographiques du géant du divertissement. Disney explique ce succès par les films Marvel et Star Wars qui peuvent être vus par ce système aujourd'hui disponible dans une soixantaine de pays. M. Chapek a également annoncé mardi qu'il espérait pouvoir rouvrir le parc d'attractions Disneyland "d'ici la fin avril", à la faveur d'un assouplissement des restrictions sanitaires décidé par les autorités californiennes à la suite d'un net déclin des cas de Covid-19 dans l'Etat. "Nous espérons que la situation continuera à s'améliorer et que nous serons en mesure de rouvrir nos parcs aux visiteurs avec une capacité limitée d'ici la fin avril -- nous souhaitons communiquer une date pour l'ouverture dans les semaines à venir", a déclaré le directeur général du numéro un mondial du divertissement. (Belga)