Ce sont les meilleurs résultats de ce type enregistrés depuis 2011.

La grosse majorité de ces créations d'emplois est à mettre au bénéfice des services, pendant que l'industrie continue à grimacer.

Il s'agit évidemment d'une bonne nouvelle pour le gouvernement Michel selon L'Echo. Le gouvernement Di Rupo avait lui créé 12.900 postes au cours de la précédente législature, mais uniquement grâce à l'augmentation du nombre de fonctionnaires. Quelque 30.000 emplois avaient disparu dans le secteur privé pendant cette période.

Ce sont les meilleurs résultats de ce type enregistrés depuis 2011.La grosse majorité de ces créations d'emplois est à mettre au bénéfice des services, pendant que l'industrie continue à grimacer. Il s'agit évidemment d'une bonne nouvelle pour le gouvernement Michel selon L'Echo. Le gouvernement Di Rupo avait lui créé 12.900 postes au cours de la précédente législature, mais uniquement grâce à l'augmentation du nombre de fonctionnaires. Quelque 30.000 emplois avaient disparu dans le secteur privé pendant cette période.