Les immatriculations de véhicules utilitaires légers (camionnettes) et de véhicules utilitaires lourds de moins de 16 tonnes sont également en progression en mars, de respectivement 12,96 % et 34,15 % par rapport à mars 2008. Pour ces deux segments de véhicules, les ventes cumulées sur le premier trimestre 2010 restent toutefois inférieures aux ventes du premier trimestre de 2009.

Enfin, s'agissant des plus de 16 tonnes, les immatriculations demeurent plus basses que l'an passé, mais cette baisse se ralentit, avec -26%, contre respectivement plus de -30% et presque -50% en janvier et février. La reprise du marché automobile "est incontestablement liée au succès du Salon de l'Auto et de la Moto", estiment dans un communiqué la Febiac et le SPF Mobilité et transports, qui prévoient, à plus long terme, que le marché automobile 2010 sera légèrement supérieur à celui de 2009, avec un total qui devrait se situer autour des 480.000 immatriculations de voitures neuves.

Trends.be, avec Belga

Les immatriculations de véhicules utilitaires légers (camionnettes) et de véhicules utilitaires lourds de moins de 16 tonnes sont également en progression en mars, de respectivement 12,96 % et 34,15 % par rapport à mars 2008. Pour ces deux segments de véhicules, les ventes cumulées sur le premier trimestre 2010 restent toutefois inférieures aux ventes du premier trimestre de 2009.Enfin, s'agissant des plus de 16 tonnes, les immatriculations demeurent plus basses que l'an passé, mais cette baisse se ralentit, avec -26%, contre respectivement plus de -30% et presque -50% en janvier et février. La reprise du marché automobile "est incontestablement liée au succès du Salon de l'Auto et de la Moto", estiment dans un communiqué la Febiac et le SPF Mobilité et transports, qui prévoient, à plus long terme, que le marché automobile 2010 sera légèrement supérieur à celui de 2009, avec un total qui devrait se situer autour des 480.000 immatriculations de voitures neuves.Trends.be, avec Belga