C'est le secteur des services, qui représente 80% environ de l'économie britannique, qui a mené la progression de l'activité, tandis que l'industrie manufacturière a stagné, commente l'ONS. Il précise qu'en septembre, le dernier mois du trimestre, le PIB est en recul de 0,1% sur un an et que dans l'ensemble, "la croissance a ralenti à son plus faible rythme depuis une décennie". (Belga)