Le Roi a entamé cette visite par un passage au sein de Leansquare, un incubateur de start-up d'entreprises branchées "nouvelle économie". Un projet mis sur pied par Meuseinvest et Cide-Socran. Le Roi a pu dialoguer avec certains jeunes entrepreneurs qui ont choisi cet incubateur pour grandir. Sa majesté était ensuite attendue sur le site de Kessales à Jemeppe, l'un des nombreux sites liégeois d'ArcelorMittal afin d'inaugurer le JVD, cette nouvelle technologie qui permet de revêtir, sous vide, une tôle d'acier en défilement grâce à une projection de vapeur de zinc. Le Roi a officiellement inauguré l'outil qui sera utilisé dans le secteur de l'automobile mais également pour diverses applications industrielles. Un investissement de 63 millions d'euros qui démontre qu'ArcelorMittal croit clairement dans l'avenir de la sidérurgie en Belgique, a exposé Matthieu Jehl, le CEO du Cluster Gand-Liège. "Le JVD vient renforcer l'écosystème des aciers nouvelle génération. C'est par cette innovation que nous rencontrerons les enjeux du maintien de la production grâce à un savoir-faire reconnu de tous et l'excellence d'une main d'?uvre hautement qualifiée", a insisté Jean-Claude Marcourt, le ministre wallon de l'Economie, en marge de cette inauguration. (Belga)

Le Roi a entamé cette visite par un passage au sein de Leansquare, un incubateur de start-up d'entreprises branchées "nouvelle économie". Un projet mis sur pied par Meuseinvest et Cide-Socran. Le Roi a pu dialoguer avec certains jeunes entrepreneurs qui ont choisi cet incubateur pour grandir. Sa majesté était ensuite attendue sur le site de Kessales à Jemeppe, l'un des nombreux sites liégeois d'ArcelorMittal afin d'inaugurer le JVD, cette nouvelle technologie qui permet de revêtir, sous vide, une tôle d'acier en défilement grâce à une projection de vapeur de zinc. Le Roi a officiellement inauguré l'outil qui sera utilisé dans le secteur de l'automobile mais également pour diverses applications industrielles. Un investissement de 63 millions d'euros qui démontre qu'ArcelorMittal croit clairement dans l'avenir de la sidérurgie en Belgique, a exposé Matthieu Jehl, le CEO du Cluster Gand-Liège. "Le JVD vient renforcer l'écosystème des aciers nouvelle génération. C'est par cette innovation que nous rencontrerons les enjeux du maintien de la production grâce à un savoir-faire reconnu de tous et l'excellence d'une main d'?uvre hautement qualifiée", a insisté Jean-Claude Marcourt, le ministre wallon de l'Economie, en marge de cette inauguration. (Belga)