"Nous avons constaté qu'un filtre au niveau du circuit secondaire dans la partie non-nucléaire de la centrale était bouché. Nous procédons dès lors à la mise à l'arrêt contrôlée et progressive du réacteur afin de voir ce qu'il en est." La durée des travaux de maintenance est estimée à 48 heures. La remise en route du réacteur est donc pour le moment prévue dimanche à 13h00. (Belga)

"Nous avons constaté qu'un filtre au niveau du circuit secondaire dans la partie non-nucléaire de la centrale était bouché. Nous procédons dès lors à la mise à l'arrêt contrôlée et progressive du réacteur afin de voir ce qu'il en est." La durée des travaux de maintenance est estimée à 48 heures. La remise en route du réacteur est donc pour le moment prévue dimanche à 13h00. (Belga)