Le prix du diesel baissera de 3,3 centimes. Le prix maximum pour un litre de ce carburant à la pompe s'affichera à 1,515 euro le litre (B7) ou 1,5370 euro (B10). Le prix du gasoil de chauffage (50S) baisse, lui, de 2,4 centimes. Pour une commande inférieure à 2.000 litres, le litre se négocie à 0,6687 euro alors qu'il faudra compter 0,6402 euro le litre pour une commande dépassant les 2.000 litres. Ces variations de prix résultent des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leur(s) composition(s) sur les marchés internationaux, a précisé vendredi la direction générale Énergie du SPF Économie. (Belga)

Le prix du diesel baissera de 3,3 centimes. Le prix maximum pour un litre de ce carburant à la pompe s'affichera à 1,515 euro le litre (B7) ou 1,5370 euro (B10). Le prix du gasoil de chauffage (50S) baisse, lui, de 2,4 centimes. Pour une commande inférieure à 2.000 litres, le litre se négocie à 0,6687 euro alors qu'il faudra compter 0,6402 euro le litre pour une commande dépassant les 2.000 litres. Ces variations de prix résultent des fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des bio composants inhérents à leur(s) composition(s) sur les marchés internationaux, a précisé vendredi la direction générale Énergie du SPF Économie. (Belga)