"L'Europe doit établir une économie de guerre et initier la résistance, la reconstruction et la reprise économique. Les pays doivent prendre des mesures d'allègement de la dette dès que possible", appelle Pedro Sánchez. "Une fois la situation d'urgence sanitaire terminée, il faudra reconstruire l'économie du continent. Pour ce faire, nous devrons mobiliser d'importants moyens via un programme - le nouveau plan Marshall, qui nécessitera le soutien de tous les États membres de l'UE", propose M. Sánchez. Le Premier ministre espagnol souligne que la crise du coronavirus est "une guerre contre un ennemi invisible" qui met en danger l'avenir de l'Europe. "Soit nous réussissons à la gérer, soit nous échouons en tant qu'Union. (...) Il est temps de briser les vieux dogmes nationaux. Nous vivons dans une nouvelle époque et nous avons besoin de nouvelles réponses", ajoute-t-il. "Si nous persistons à penser petit, nous échouerons", conclut-il. (Belga)

"L'Europe doit établir une économie de guerre et initier la résistance, la reconstruction et la reprise économique. Les pays doivent prendre des mesures d'allègement de la dette dès que possible", appelle Pedro Sánchez. "Une fois la situation d'urgence sanitaire terminée, il faudra reconstruire l'économie du continent. Pour ce faire, nous devrons mobiliser d'importants moyens via un programme - le nouveau plan Marshall, qui nécessitera le soutien de tous les États membres de l'UE", propose M. Sánchez. Le Premier ministre espagnol souligne que la crise du coronavirus est "une guerre contre un ennemi invisible" qui met en danger l'avenir de l'Europe. "Soit nous réussissons à la gérer, soit nous échouons en tant qu'Union. (...) Il est temps de briser les vieux dogmes nationaux. Nous vivons dans une nouvelle époque et nous avons besoin de nouvelles réponses", ajoute-t-il. "Si nous persistons à penser petit, nous échouerons", conclut-il. (Belga)