Jeudi dernier, dans la dernière ligne droite des discussions, un mouvement d'humeur avait quelque peu troublé la vie de l'entreprise spécialisée dans l'aérospatiale et l'aéronautique. Au terme de celui-ci, direction et syndicats avaient toutefois repris les discussions pour finalement parvenir à un préaccord vendredi. "Les ouvriers vont voir leur salaire augmenter, il va aussi y avoir une vingtaine d'ouvriers dont le contrat à durée déterminée va être converti en contrat à durée indéterminée. Enfin les disparités salariales vont être corrigées", a indiqué Romeo Bordenga, permanent FGTB. (Belga)

Jeudi dernier, dans la dernière ligne droite des discussions, un mouvement d'humeur avait quelque peu troublé la vie de l'entreprise spécialisée dans l'aérospatiale et l'aéronautique. Au terme de celui-ci, direction et syndicats avaient toutefois repris les discussions pour finalement parvenir à un préaccord vendredi. "Les ouvriers vont voir leur salaire augmenter, il va aussi y avoir une vingtaine d'ouvriers dont le contrat à durée déterminée va être converti en contrat à durée indéterminée. Enfin les disparités salariales vont être corrigées", a indiqué Romeo Bordenga, permanent FGTB. (Belga)