Citymesh a débuté ses activités en tant que fournisseur de réseaux wifi pour les villes. Pour améliorer son service, Citymesh a acheté en 2015 une licence de 10 ans pour une partie du spectre radio. Les grands acteurs comme Proximus, Telenet ou Orange n'étaient pas intéressés par cette bande de 3,5 Ghz. Deux ans plus tard, la décision a été prise au niveau européen de choisir précisément cette fréquence pour la 5G, le successeur ultra-rapide de la 4G.

Citymesh peut donc proposer des réseaux 5G au niveau local même si les enchères du nouveau spectre 5G sont actuellement bloquées au niveau politique. "La 5G est la technologie clé qui apportera une révolution mondiale, en particulier dans l'industrie. Le réseau privé 5G du port de Zeebrugge sera l'accélérateur de l'innovation dans et autour du port de Zeebrugge", explique la direction du port. "Le réseau renforcera également la position concurrentielle du port", a-t-elle ajouté.

Toutes les données resteront dans le réseau du port et sont donc indépendantes des influences externes. Au cours de la première phase, le réseau servira notamment à la connectivité des remorqueurs, des caméras et des capteurs de quai. Il sera aussi une connectivité fiable pour la nouvelle écluse maritime.

Les préparatifs du réseau 5G sont en cours. Le port doit totalement être couvert d'ici 2020.