Sa démission intervient après les décisions prises par le président américain Donald Trump à l'encontre de l'application chinoise de partage de vidéos, qu'il accuse d'espionnage au profit de Pékin. "C'est le coeur lourd que je vous annonce que j'ai décidé de quitter l'entreprise", a écrit M. Mayer, dans une lettre à ses employés. (Belga)

Sa démission intervient après les décisions prises par le président américain Donald Trump à l'encontre de l'application chinoise de partage de vidéos, qu'il accuse d'espionnage au profit de Pékin. "C'est le coeur lourd que je vous annonce que j'ai décidé de quitter l'entreprise", a écrit M. Mayer, dans une lettre à ses employés. (Belga)