"Le Covid-19 a dévasté notre entreprise, notre secteur", "nous luttons pour notre survie", a-t-il insisté en réponse à un feu nourri de questions sur les milliers de licenciements annoncés à cause de la pandémie de Covid-19. "Je suis totalement focalisé sur les près de 30.000 employés parmi mes collègues de British Airways qui vont rester dans l'entreprise", a-t-il ajouté, précisant que 7.200 personnes avaient déjà quitté la compagnie et que le total des départs pourrait s'arrêter à 10.000, comparé aux 13.000 annoncés. La crise sanitaire a fait s'écrouler le trafic aérien, entre fermetures de frontières, mesures de quarantaine, confinement et craintes des passagers face à la possibilité d'attraper le nouveau coronavirus en prenant l'avion. (Belga)

"Le Covid-19 a dévasté notre entreprise, notre secteur", "nous luttons pour notre survie", a-t-il insisté en réponse à un feu nourri de questions sur les milliers de licenciements annoncés à cause de la pandémie de Covid-19. "Je suis totalement focalisé sur les près de 30.000 employés parmi mes collègues de British Airways qui vont rester dans l'entreprise", a-t-il ajouté, précisant que 7.200 personnes avaient déjà quitté la compagnie et que le total des départs pourrait s'arrêter à 10.000, comparé aux 13.000 annoncés. La crise sanitaire a fait s'écrouler le trafic aérien, entre fermetures de frontières, mesures de quarantaine, confinement et craintes des passagers face à la possibilité d'attraper le nouveau coronavirus en prenant l'avion. (Belga)