Une majorité, composée notamment des partis au pouvoir D66 et ChristenUnie, soutient cette proposition des GroenLinks. La députée écolo Suzanne Kröger (GroenLinks) rappelle la nécessité de procéder à une bonne attribution des slots (laps de temps pour les décollages et atterrissages). Il est d'un intérêt national de répartir ces slots de manière raisonnée et en se basant, dans la mesure du possible, sur les liaisons indispensables, a ajouté M. Kröger. La Chambre appelle le gouvernement à trouver des accords avec les parties prenantes afin de faire disparaître progressivement les vols Amsterdam-Bruxelles, une liaison qui est encore assurée plusieurs fois par jour à l'heure actuelle. (Belga)