On observe une baisse quasi similaire dans les trois régions: -32,9% en Flandre, -34,8% à Bruxelles et -32,1% en Wallonie. "Derrière cette diminution se cache un double constat: d'une part la mise en ?uvre de nouveaux dossiers qui se trouve être quasi à l'arrêt et d'autre part, la gestion des opérations précédemment entamées et qui se sont finalisées juste avant ou juste après le confinement et qui constituent actuellement l'essentiel du travail des études notariales. Autrement dit, la plupart des nouvelles mises en vente sont actuellement gelées dans l'attente d'un déconfinement (partiel ou total)", explique le notaire Renaud Grégoire. Pour l'instant, la crise liée au coronavirus ne semble pas encore avoir d'impact sur le prix moyen de l'immobilier. Les prix des maisons et des appartements restent stables en Belgique, selon les chiffres de Fednot. (Belga)

On observe une baisse quasi similaire dans les trois régions: -32,9% en Flandre, -34,8% à Bruxelles et -32,1% en Wallonie. "Derrière cette diminution se cache un double constat: d'une part la mise en ?uvre de nouveaux dossiers qui se trouve être quasi à l'arrêt et d'autre part, la gestion des opérations précédemment entamées et qui se sont finalisées juste avant ou juste après le confinement et qui constituent actuellement l'essentiel du travail des études notariales. Autrement dit, la plupart des nouvelles mises en vente sont actuellement gelées dans l'attente d'un déconfinement (partiel ou total)", explique le notaire Renaud Grégoire. Pour l'instant, la crise liée au coronavirus ne semble pas encore avoir d'impact sur le prix moyen de l'immobilier. Les prix des maisons et des appartements restent stables en Belgique, selon les chiffres de Fednot. (Belga)