Les deux quotidiens se sont basés sur les rapports que doivent faire les managers du brasseur louvaniste à la FSMA, l'Autorité des services et marchés financiers.

Grâce à leurs options, le CEO Carlos Brito et le directeur financier Felipe Dutra ont empoché respectivement 18,3 et 16,5 millions d'euros net. D'autres managers de l'entreprise ont également gagné plusieurs millions. La rémunération chez AB Inbev est traditionnelement fortement liée aux options.

Les deux quotidiens se sont basés sur les rapports que doivent faire les managers du brasseur louvaniste à la FSMA, l'Autorité des services et marchés financiers. Grâce à leurs options, le CEO Carlos Brito et le directeur financier Felipe Dutra ont empoché respectivement 18,3 et 16,5 millions d'euros net. D'autres managers de l'entreprise ont également gagné plusieurs millions. La rémunération chez AB Inbev est traditionnelement fortement liée aux options.