Tant les syndicats que le patronat ont souligné le travail de qualité réalisé au sein du Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail par les interlocuteurs sociaux et autres intervenants. C'est un travail "très complet, reprenant de nombreux conseils et bonnes pratiques en vue de faciliter un redémarrage économique progressif dans des conditions saines et sûres", selon la FEB. "Il ne s'agit pas d'une liste de contrôle, mais bien d'une boîte à outils" avec les meilleures pratiques et suggestions à appliquer en fonction des activités et l'entreprise, précise Pieter Timmermans, administrateur délégué de la Fédération des entreprises. La FGTB se réjouit du fait que le guide sera une "référence difficilement contestable pour élaborer les protocoles dans les secteurs via des CCT qui seront indispensables si on veut s'assurer d'une reprise dans de bonnes conditions des activités dans les entreprises". Ce guide doit être considéré comme un "standard minimum". "Il appartient aux secteurs de l'optimaliser en fonction de leurs propres réalités et besoins. L'application des règles de sécurité et de santé (telles que la distanciation sociale) doit être garantie sur le terrain", insiste le syndicat socialiste. (Belga)

Tant les syndicats que le patronat ont souligné le travail de qualité réalisé au sein du Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail par les interlocuteurs sociaux et autres intervenants. C'est un travail "très complet, reprenant de nombreux conseils et bonnes pratiques en vue de faciliter un redémarrage économique progressif dans des conditions saines et sûres", selon la FEB. "Il ne s'agit pas d'une liste de contrôle, mais bien d'une boîte à outils" avec les meilleures pratiques et suggestions à appliquer en fonction des activités et l'entreprise, précise Pieter Timmermans, administrateur délégué de la Fédération des entreprises. La FGTB se réjouit du fait que le guide sera une "référence difficilement contestable pour élaborer les protocoles dans les secteurs via des CCT qui seront indispensables si on veut s'assurer d'une reprise dans de bonnes conditions des activités dans les entreprises". Ce guide doit être considéré comme un "standard minimum". "Il appartient aux secteurs de l'optimaliser en fonction de leurs propres réalités et besoins. L'application des règles de sécurité et de santé (telles que la distanciation sociale) doit être garantie sur le terrain", insiste le syndicat socialiste. (Belga)