"Comme promis, avant la fin de 2020, @SerumInstIndia a demandé une autorisation d'utilisation d'urgence pour le premier vaccin fabriqué en Inde, COVISHIELD", a tweeté le directeur général du Serum Institute of India, Adar Poonawalla. "Cela permettra de sauver d'innombrables vies", a-t-il ajouté. SII est le plus grand fabricant de vaccins au monde en volume. L'Inde, avec 1,3 milliard d'habitants, est le deuxième pays le plus contaminé par le Covid-19 au monde en valeur absolu avec plus de 9,6 millions de cas. L'annonce de M. Poonawalla survient quelques jours après que le géant américain Pfizer et l'entreprise allemande BioNTech ont demandé l'approbation de leur propre vaccin en Inde, a rapporté la presse locale dimanche. L'avantage du vaccin AstraZeneca/Oxford pour l'Inde est qu'il peut être conservé à la température d'un réfrigérateur, soit entre deux et huit degrés Celsius, tandis que celui de Pfizer/BioNTech requiert d'être stocké à moins 70 degrés Celsius. M. Poonawalla avait déclaré le mois dernier à la chaîne de télévision NDTV que SII avait déjà produit 40 millions de doses du vaccin à ce jour, et qu'il prévoyait d'en produire jusqu'à 100 millions d'ici janvier. Il escompte que 90% des doses de Serum Institute soient vendues au gouvernement indien pour environ 250 roupies (trois dollars) l'unité. Le ministère indien de la Santé a indiqué que les premiers à bénéficier de la vaccination seraient les personnels de santé, les personnels en première ligne, dont la police, les paramilitaires, ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans. (Belga)

"Comme promis, avant la fin de 2020, @SerumInstIndia a demandé une autorisation d'utilisation d'urgence pour le premier vaccin fabriqué en Inde, COVISHIELD", a tweeté le directeur général du Serum Institute of India, Adar Poonawalla. "Cela permettra de sauver d'innombrables vies", a-t-il ajouté. SII est le plus grand fabricant de vaccins au monde en volume. L'Inde, avec 1,3 milliard d'habitants, est le deuxième pays le plus contaminé par le Covid-19 au monde en valeur absolu avec plus de 9,6 millions de cas. L'annonce de M. Poonawalla survient quelques jours après que le géant américain Pfizer et l'entreprise allemande BioNTech ont demandé l'approbation de leur propre vaccin en Inde, a rapporté la presse locale dimanche. L'avantage du vaccin AstraZeneca/Oxford pour l'Inde est qu'il peut être conservé à la température d'un réfrigérateur, soit entre deux et huit degrés Celsius, tandis que celui de Pfizer/BioNTech requiert d'être stocké à moins 70 degrés Celsius. M. Poonawalla avait déclaré le mois dernier à la chaîne de télévision NDTV que SII avait déjà produit 40 millions de doses du vaccin à ce jour, et qu'il prévoyait d'en produire jusqu'à 100 millions d'ici janvier. Il escompte que 90% des doses de Serum Institute soient vendues au gouvernement indien pour environ 250 roupies (trois dollars) l'unité. Le ministère indien de la Santé a indiqué que les premiers à bénéficier de la vaccination seraient les personnels de santé, les personnels en première ligne, dont la police, les paramilitaires, ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans. (Belga)