"Avec la sortie de la crise sanitaire et l'arrivée prochaine de la belle saison, de nombreux établissements du secteur de l'Horeca sont à la recherche de nouveaux collaborateurs en urgence pour compléter leurs équipes", explique le Forem. En Wallonie, les hôtels, restaurants, cafés et brasseries recherchent plus de 1.100 travailleurs, avec ou sans qualifications. Les métiers les plus recherchés sont commis de cuisine (247), cuisiniers (224) et serveurs (224). Les premiers jobdays se dérouleront lundi 14 mars à Libramont et à Bastogne. Des rencontres se succéderont ensuite jusqu'au 4 avril à Barvaux, La Louvière, Mouscron, Liège, Namur, Mons, Châtelineau, Couvin, Tournai, Verviers et Nivelles. Les offres concernant les métiers de l'horeca en 2021 ont progressé de 76% par rapport à 2020. Le nombre d'opportunités en 2021 (14.531) était même supérieur à celui de 2019. Et cette tendance se confirme en 2022. Le Forem a d'ailleurs déjà diffusé plus de 3.000 opportunités d'emploi concernant le secteur. (Belga)

"Avec la sortie de la crise sanitaire et l'arrivée prochaine de la belle saison, de nombreux établissements du secteur de l'Horeca sont à la recherche de nouveaux collaborateurs en urgence pour compléter leurs équipes", explique le Forem. En Wallonie, les hôtels, restaurants, cafés et brasseries recherchent plus de 1.100 travailleurs, avec ou sans qualifications. Les métiers les plus recherchés sont commis de cuisine (247), cuisiniers (224) et serveurs (224). Les premiers jobdays se dérouleront lundi 14 mars à Libramont et à Bastogne. Des rencontres se succéderont ensuite jusqu'au 4 avril à Barvaux, La Louvière, Mouscron, Liège, Namur, Mons, Châtelineau, Couvin, Tournai, Verviers et Nivelles. Les offres concernant les métiers de l'horeca en 2021 ont progressé de 76% par rapport à 2020. Le nombre d'opportunités en 2021 (14.531) était même supérieur à celui de 2019. Et cette tendance se confirme en 2022. Le Forem a d'ailleurs déjà diffusé plus de 3.000 opportunités d'emploi concernant le secteur. (Belga)