Les pays qui souhaitent soutenir financièrement l'Ukraine peuvent le faire en toute sécurité par l'intermédiaire de ce compte, par exemple en monnaies de réserve ou en droits de tirage spéciaux. Il s'agit d'unités de compte au sein du FMI que tous les pays membres possèdent. Le Fonds transfèrera ensuite l'argent récolté sur le compte ukrainien. Le Canada a récemment annoncé qu'il offrira au gouvernement ukrainien jusqu'à un milliard de dollars canadiens (730 millions d'euros) en nouvelles ressources de prêt par l'entremise de ce nouvel instrument. Le Canada est donc le premier pays à faire usage de ce compte administré pour l'Ukraine au FMI mais d'autres pays et organisations pourront également y déposer de l'argent. L'Ukraine a besoin de liquidités pour financier la guerre avec la Russie. Conséquences directes de la guerre: les revenus ne cessent de diminuer et l'économie est ébranlée. L'armée et l'aide aux citoyens coûtent par ailleurs beaucoup d'argent. Le fonds estime qu'en raison de la guerre, l'économie ukrainienne pourrait se contracter de 25 à 35%. Début mars, le FMI avait approuvé un prêt d'urgence de 1,4 milliard de dollars à l'Ukraine, ce qui équivaut à près de 1,3 milliard d'euros. De son côté, l'Ukraine a levé environ 1,1 milliard d'euros à travers la vente d'obligations de guerre. Kiev a également reçu un soutien financier de l'Union européenne et de la Banque mondiale entre autres. (Belga)

Les pays qui souhaitent soutenir financièrement l'Ukraine peuvent le faire en toute sécurité par l'intermédiaire de ce compte, par exemple en monnaies de réserve ou en droits de tirage spéciaux. Il s'agit d'unités de compte au sein du FMI que tous les pays membres possèdent. Le Fonds transfèrera ensuite l'argent récolté sur le compte ukrainien. Le Canada a récemment annoncé qu'il offrira au gouvernement ukrainien jusqu'à un milliard de dollars canadiens (730 millions d'euros) en nouvelles ressources de prêt par l'entremise de ce nouvel instrument. Le Canada est donc le premier pays à faire usage de ce compte administré pour l'Ukraine au FMI mais d'autres pays et organisations pourront également y déposer de l'argent. L'Ukraine a besoin de liquidités pour financier la guerre avec la Russie. Conséquences directes de la guerre: les revenus ne cessent de diminuer et l'économie est ébranlée. L'armée et l'aide aux citoyens coûtent par ailleurs beaucoup d'argent. Le fonds estime qu'en raison de la guerre, l'économie ukrainienne pourrait se contracter de 25 à 35%. Début mars, le FMI avait approuvé un prêt d'urgence de 1,4 milliard de dollars à l'Ukraine, ce qui équivaut à près de 1,3 milliard d'euros. De son côté, l'Ukraine a levé environ 1,1 milliard d'euros à travers la vente d'obligations de guerre. Kiev a également reçu un soutien financier de l'Union européenne et de la Banque mondiale entre autres. (Belga)