Au total, l'institution a procédé au paiement d'environ 10 milliards de dollars depuis novembre 2016, lorsque les autorités égyptiennes avaient obtenu un plan de soutien de 12 milliards de dollars de la part de l'institution de Washington, a précisé un communiqué du FMI. (Belga)