L'entreprise estime avoir payé Omega Pharma beaucoup trop cher et l'affaire pourrait se terminer au tribunal écrit L'Echo. Un accord signé par toutes les parties prévoit le recours à la procédure d'arbitrage. Perrigo et Omega Pharma ont mandaté le cabinet Stibbe pour les défendre, et Marc Coucke le cabinet d'avocats Allen & Overy.

Poussé hors de Perrigo après des résultats décevants, Marc Coucke percevra une indemnité de 1,2 million d'euros, ainsi que 1,6 million d'euros pour des prestations de consultance déjà effectuées, et récupèrera ses oeuvres d'art accrochées.

L'entreprise estime avoir payé Omega Pharma beaucoup trop cher et l'affaire pourrait se terminer au tribunal écrit L'Echo. Un accord signé par toutes les parties prévoit le recours à la procédure d'arbitrage. Perrigo et Omega Pharma ont mandaté le cabinet Stibbe pour les défendre, et Marc Coucke le cabinet d'avocats Allen & Overy. Poussé hors de Perrigo après des résultats décevants, Marc Coucke percevra une indemnité de 1,2 million d'euros, ainsi que 1,6 million d'euros pour des prestations de consultance déjà effectuées, et récupèrera ses oeuvres d'art accrochées.