"Il s'agit d'une situation grave à laquelle nous faisons face et qui a été exacerbée par la réduction des approvisionnements" a déclaré dans un communiqué Martin Hansen, directeur adjoint de l'Agence danoise pour l'énergie. Depuis quelques années, l'Union européenne a mis en place un système d'entraide pour un Etat en difficulté face à la fourniture en gaz divisé en quatre niveaux: "pré-alerte" ("early warning"), "alerte", et "urgence". Ce système permet notamment l'assistance d'un autre Etat membre de l'UE. Selon l'Agence danoise pour l'énergie, les stocks en gaz du Danemark sont pleins "à environ 75%, et du gaz a été ajouté ces derniers jours", a-t-elle précisé dans un communiqué. Le gaz représente 18% de l'énergie consommée chaque année au Danemark. La production nationale représentait les trois quarts du gaz consommé en 2019. La Russie est l'une des principales sources d'importation de gaz naturel, selon l'Agence danoise de l'énergie. (Belga)

"Il s'agit d'une situation grave à laquelle nous faisons face et qui a été exacerbée par la réduction des approvisionnements" a déclaré dans un communiqué Martin Hansen, directeur adjoint de l'Agence danoise pour l'énergie. Depuis quelques années, l'Union européenne a mis en place un système d'entraide pour un Etat en difficulté face à la fourniture en gaz divisé en quatre niveaux: "pré-alerte" ("early warning"), "alerte", et "urgence". Ce système permet notamment l'assistance d'un autre Etat membre de l'UE. Selon l'Agence danoise pour l'énergie, les stocks en gaz du Danemark sont pleins "à environ 75%, et du gaz a été ajouté ces derniers jours", a-t-elle précisé dans un communiqué. Le gaz représente 18% de l'énergie consommée chaque année au Danemark. La production nationale représentait les trois quarts du gaz consommé en 2019. La Russie est l'une des principales sources d'importation de gaz naturel, selon l'Agence danoise de l'énergie. (Belga)