La direction de la Sécurisation (DAB) sera logée au sein de la police fédérale et comptera quelque 1.600 personnes chargées de la sécurité des gares, de Brussels Airport, des sites nucléaires ou de la surveillance des bâtiments. "Le DAB sera composé de militaires, de policiers et du corps de sécurité, or les carrières ne sont pas les mêmes", explique Michel Jacobs, secrétaire général de la CGSP Amio. "Nous craignons que certaines carrières soient rabotées lors du transfert, ce qui aurait une incidence pécuniaire sur les pensions." Les responsables syndicaux sont en réunion depuis le début de la matinée avec l'autorité pour tenter d'apaiser la situation. (Belga)

La direction de la Sécurisation (DAB) sera logée au sein de la police fédérale et comptera quelque 1.600 personnes chargées de la sécurité des gares, de Brussels Airport, des sites nucléaires ou de la surveillance des bâtiments. "Le DAB sera composé de militaires, de policiers et du corps de sécurité, or les carrières ne sont pas les mêmes", explique Michel Jacobs, secrétaire général de la CGSP Amio. "Nous craignons que certaines carrières soient rabotées lors du transfert, ce qui aurait une incidence pécuniaire sur les pensions." Les responsables syndicaux sont en réunion depuis le début de la matinée avec l'autorité pour tenter d'apaiser la situation. (Belga)