Les différents syndicats ont organisé vendredi des assemblées générales sur les sites de Wavre et de Rixensart vendredi afin d'informer le personnel et de préparer les négociations avec la direction de GSK. Les syndicats ont l'intention de limiter les pertes d'emploi. Le personnel ne s'attendait pas à une restructuration d'une telle ampleur. Mercredi, GSK a annoncé son intention de supprimer 720 emplois, principalement des cadres, et de ne pas renouveler 215 contrats temporaires sur ses sites wallons. (Belga)

Les différents syndicats ont organisé vendredi des assemblées générales sur les sites de Wavre et de Rixensart vendredi afin d'informer le personnel et de préparer les négociations avec la direction de GSK. Les syndicats ont l'intention de limiter les pertes d'emploi. Le personnel ne s'attendait pas à une restructuration d'une telle ampleur. Mercredi, GSK a annoncé son intention de supprimer 720 emplois, principalement des cadres, et de ne pas renouveler 215 contrats temporaires sur ses sites wallons. (Belga)