La transaction, d'un montant de 44 milliards de dollars, devrait être effectuée cette année. Elle correspond à un prix de 54,20 dollars pour une action Twitter. M. Musk a toutefois estimé mardi qu'il restait "quelques problèmes non résolus" dans son projet de rachat, notamment la question "très importante" du nombre de faux utilisateurs sur le réseau social. "Il reste quelques problèmes non résolus", a-t-il déclaré pendant le Qatar Economic Forum à Doha, où il est apparu en visioconférence, mais n'a pas souhaité trop s'étendre sur le sujet. Selon lui, le réseau social estime le nombre de faux comptes à moins de 5% des utilisateurs actifs quotidiens, ce que l'entrepreneur met en doute. La dette de Twitter et le vote favorable des actionnaires font également partie des points à résoudre, a-t-il ajouté. (Belga)

La transaction, d'un montant de 44 milliards de dollars, devrait être effectuée cette année. Elle correspond à un prix de 54,20 dollars pour une action Twitter. M. Musk a toutefois estimé mardi qu'il restait "quelques problèmes non résolus" dans son projet de rachat, notamment la question "très importante" du nombre de faux utilisateurs sur le réseau social. "Il reste quelques problèmes non résolus", a-t-il déclaré pendant le Qatar Economic Forum à Doha, où il est apparu en visioconférence, mais n'a pas souhaité trop s'étendre sur le sujet. Selon lui, le réseau social estime le nombre de faux comptes à moins de 5% des utilisateurs actifs quotidiens, ce que l'entrepreneur met en doute. La dette de Twitter et le vote favorable des actionnaires font également partie des points à résoudre, a-t-il ajouté. (Belga)