Si le gouvernement prend en compte cet avis, il n'y aura plus que des éco-chèques électroniques à partir du 1er janvier 2021. "Moins de paperasserie administrative, plus de risques de pertes et moins de côuts", souligne Danny Van Assche, administrateur délégué d'Unizo. Il cite l'exemple des chèques-repas qui sont tous électroniques aujourd'hui. (Belga)

Si le gouvernement prend en compte cet avis, il n'y aura plus que des éco-chèques électroniques à partir du 1er janvier 2021. "Moins de paperasserie administrative, plus de risques de pertes et moins de côuts", souligne Danny Van Assche, administrateur délégué d'Unizo. Il cite l'exemple des chèques-repas qui sont tous électroniques aujourd'hui. (Belga)