En variation mensuelle, on constate en revanche une augmentation de 471 personnes (+0,6%) en recherche d'emploi. Cela correspond à 9.401 entrées dans le chômage (8.014 réinscriptions et 1.387 nouvelles inscriptions) contre 8.930 sorties. "Si les entrées dans le chômage classique n'ont pas augmenté, cela s'explique par le fait que pour l'instant l'effet de la crise du Covid-19 s'enregistre surtout au niveau du chômage temporaire et du droit passerelle", souligne Actiris dans un communiqué. Sur base annuelle, le chômage des jeunes a sensiblement augmenté en juin, de 996 unités ou 13,5%. Bruxelles comptait ainsi 8.133 jeunes chercheurs d'emploi en juin 2020. Le chômage est par contre en baisse sur base annuelle dans les autres catégories d'âge. Actiris a reçu 2.287 offres d'emploi en juin 2020. Un nombre en diminution de 17,1% par rapport à juin 2019, mais en augmentation de 36,4% par rapport au mois d'avril. (Belga)

En variation mensuelle, on constate en revanche une augmentation de 471 personnes (+0,6%) en recherche d'emploi. Cela correspond à 9.401 entrées dans le chômage (8.014 réinscriptions et 1.387 nouvelles inscriptions) contre 8.930 sorties. "Si les entrées dans le chômage classique n'ont pas augmenté, cela s'explique par le fait que pour l'instant l'effet de la crise du Covid-19 s'enregistre surtout au niveau du chômage temporaire et du droit passerelle", souligne Actiris dans un communiqué. Sur base annuelle, le chômage des jeunes a sensiblement augmenté en juin, de 996 unités ou 13,5%. Bruxelles comptait ainsi 8.133 jeunes chercheurs d'emploi en juin 2020. Le chômage est par contre en baisse sur base annuelle dans les autres catégories d'âge. Actiris a reçu 2.287 offres d'emploi en juin 2020. Un nombre en diminution de 17,1% par rapport à juin 2019, mais en augmentation de 36,4% par rapport au mois d'avril. (Belga)