Fin avril, Bruxelles comptait 87.271 chercheurs d'emploi, pour un taux de chômage de 15,5%, ce qui représente une légère augmentation de 0,4% ou 340 personnes par rapport à avril 2019.

En variation mensuelle, le chômage à Bruxelles reste cependant en baisse, avec une diminution de 1.237 personnes (-1,4%).

Par rapport à avril 2019, la hausse du chômage est la plus prononcée pour les jeunes de moins de 25 ans: +354 ou +4,4%.

S'il recule pour les femmes (-462 unités ou -1,1%), le chômage est en revanche en hausse parmi les hommes (+802 unités ou +1,8%).

La crise du coronavirus se ressent aussi sur les offres d'emploi. Actiris a reçu directement 1.677 offres d'emploi en avril, soit une diminution de 44,3% par rapport à avril 2019. Une baisse encore plus forte que lors de la seconde quinzaine de mars (-24,1%).

Fin avril, Bruxelles comptait 87.271 chercheurs d'emploi, pour un taux de chômage de 15,5%, ce qui représente une légère augmentation de 0,4% ou 340 personnes par rapport à avril 2019. En variation mensuelle, le chômage à Bruxelles reste cependant en baisse, avec une diminution de 1.237 personnes (-1,4%). Par rapport à avril 2019, la hausse du chômage est la plus prononcée pour les jeunes de moins de 25 ans: +354 ou +4,4%. S'il recule pour les femmes (-462 unités ou -1,1%), le chômage est en revanche en hausse parmi les hommes (+802 unités ou +1,8%). La crise du coronavirus se ressent aussi sur les offres d'emploi. Actiris a reçu directement 1.677 offres d'emploi en avril, soit une diminution de 44,3% par rapport à avril 2019. Une baisse encore plus forte que lors de la seconde quinzaine de mars (-24,1%).