Le CA a toutefois formulé plusieurs points d'attention précis. Il estime d'une part qu'un "monitoring clair de l'inflation et de son impact sur l'évolution des coûts salariaux et la compétitivité" doit être réalisé. Il insiste également pour qu'une solution structurelle soit développée pour les secteurs spécifiques dans lesquels les mesures du régime de préavis harmonisé et de la suppression de la période d'essai ont un impact particulier. Le conseil d'administration veut aussi que soient relancées les discussions sur "l'organisation souple du travail et le fonctionnement du marché du travail", qui ne peuvent être renvoyées "aux calendes grecques". "Cet accord assure la paix sociale et la sécurité juridique, et établit une vision concernant d'importants défis sociétaux, tels que la digitalisation et la mobilité", estime Pieter Timmermans, CEO de la FEB et négociateur. "Notre conseil d'administration appelle dès lors le gouvernement fédéral à soutenir pleinement cet AIP." (Belga)

Le CA a toutefois formulé plusieurs points d'attention précis. Il estime d'une part qu'un "monitoring clair de l'inflation et de son impact sur l'évolution des coûts salariaux et la compétitivité" doit être réalisé. Il insiste également pour qu'une solution structurelle soit développée pour les secteurs spécifiques dans lesquels les mesures du régime de préavis harmonisé et de la suppression de la période d'essai ont un impact particulier. Le conseil d'administration veut aussi que soient relancées les discussions sur "l'organisation souple du travail et le fonctionnement du marché du travail", qui ne peuvent être renvoyées "aux calendes grecques". "Cet accord assure la paix sociale et la sécurité juridique, et établit une vision concernant d'importants défis sociétaux, tels que la digitalisation et la mobilité", estime Pieter Timmermans, CEO de la FEB et négociateur. "Notre conseil d'administration appelle dès lors le gouvernement fédéral à soutenir pleinement cet AIP." (Belga)