Une des raisons de cet engouement est que les grosses sociétés font de plus en plus appel à des indépendants plutôt qu'à des employés, un état de fait particulièrement frappant dans les télécoms.

Une autre raison est la crise économique, beaucoup de cadres licenciés tentant de revenir en tant que consultants, selon le bureau Graydon.

Une des raisons de cet engouement est que les grosses sociétés font de plus en plus appel à des indépendants plutôt qu'à des employés, un état de fait particulièrement frappant dans les télécoms. Une autre raison est la crise économique, beaucoup de cadres licenciés tentant de revenir en tant que consultants, selon le bureau Graydon.