La fédération explique que de nombreux magasins et commerçants ont participé cette année à ces deux journées de vente spéciales. "Nous avons constaté que les commerçants qui ont participé à l'action ont connu un week-end de vente spectaculaire et que la hausse concerne tous les secteurs", indique Dominique Michel, CEO de Comeos. "Les magasins d'électro ont enregistré une augmentation de leur chiffre d'affaires de 50% par rapport à la même période l'an dernier. Certaines chaînes de mode ont affiché une progression de 80%, alors que les ventes effectuées du vendredi au dimanche dans les magasins d'intérieur ont même doublé", selon Comeos. (Belga)