Vers 15H20 GMT (16H20, à Bruxelles), le prix du bitcoin montait de 8,2% à 19.761 dollars, après avoir dépassé quelques instants plus tôt son record précédent, atteint le 18 décembre 2017 à 19.511 dollars, selon les données compilées à partir de plusieurs plateformes d'échange par l'agence Bloomberg. Le bitcoin s'inscrit en hausse de 175% depuis le début de l'année, avec une envolée de plus de 40% depuis le 21 octobre, quand le géant des paiements en ligne Paypal a annoncé lancer un service d'achat, de vente, et de paiement par cryptomonnaies. "Nous avançons en terre inconnue pour les prix, et ce petit coup de fouet pourrait faire partir le cours encore plus haut", a estimé Craig Erlam, analyste chez Oanda. Créé par des anonymes comme un moyen de paiement décentralisé, et adopté par les investisseurs adeptes de placements alternatifs, le bitcoin a connu d'autres montées spectaculaires, et des dégringolades tout aussi vertigineuses. Lors de son précédent pic en 2017, la montée de l'époque concernait principalement des investisseurs particuliers. En 2020, des fonds d'investissements et de grandes banques s'intéressent désormais aux cryptomonnaies. Le bitcoin profite par ailleurs ces dernières semaines de la vague d'achats sur tous les marchés, provoquée par les mesures de relance de l'économie mises en place par les banques centrales pour contrer la pandémie de Covid-19. L'indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones Industrial Average, a ainsi dépassé mardi dernier les 30.000 points pour la première fois de son existence avant de battre en retraite, tandis que le Nasdaq et le S&P avaient atteint des records vendredi. (Belga)

Vers 15H20 GMT (16H20, à Bruxelles), le prix du bitcoin montait de 8,2% à 19.761 dollars, après avoir dépassé quelques instants plus tôt son record précédent, atteint le 18 décembre 2017 à 19.511 dollars, selon les données compilées à partir de plusieurs plateformes d'échange par l'agence Bloomberg. Le bitcoin s'inscrit en hausse de 175% depuis le début de l'année, avec une envolée de plus de 40% depuis le 21 octobre, quand le géant des paiements en ligne Paypal a annoncé lancer un service d'achat, de vente, et de paiement par cryptomonnaies. "Nous avançons en terre inconnue pour les prix, et ce petit coup de fouet pourrait faire partir le cours encore plus haut", a estimé Craig Erlam, analyste chez Oanda. Créé par des anonymes comme un moyen de paiement décentralisé, et adopté par les investisseurs adeptes de placements alternatifs, le bitcoin a connu d'autres montées spectaculaires, et des dégringolades tout aussi vertigineuses. Lors de son précédent pic en 2017, la montée de l'époque concernait principalement des investisseurs particuliers. En 2020, des fonds d'investissements et de grandes banques s'intéressent désormais aux cryptomonnaies. Le bitcoin profite par ailleurs ces dernières semaines de la vague d'achats sur tous les marchés, provoquée par les mesures de relance de l'économie mises en place par les banques centrales pour contrer la pandémie de Covid-19. L'indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones Industrial Average, a ainsi dépassé mardi dernier les 30.000 points pour la première fois de son existence avant de battre en retraite, tandis que le Nasdaq et le S&P avaient atteint des records vendredi. (Belga)