Sans la redevance supplémentaire de 8,7 millions que lui a imposée l'Europe, il aurait affiché près de 10 millions de profit.

La Commission européenne avait estimé, début octobre dernier, que BSCA payait à la Société wallonne des aéroports des redevances qui ne correspondent pas au prix du marché. Elle l'a donc condamnée à rembourser un montant de 6 millions d'euros pour le passé et lui a imposé une révision à la hausse des redevances. Pour 2015, la société, qui a introduit un recours contre la décision de l'Europe, doit s'acquitter d'une redevance de 15 millions d'euros et prévoit de réaliser un million d'euros de bénéfice net.