Des panneaux sont déjà en service sur les sites des dépôts d'Ixelles et de Marconi. Affecté aux trams, celui-ci est le dernier inauguré par la STIB en 2018. Il a été le premier bâtiment de la STIB à accueillir des panneaux photovoltaïques: 624 pour une superficie de 1.066 m² permettant d'assurer une production estimée entre 130 et 143 MWh par an. L'électricité produite en moyenne par ces panneaux couvre les besoins annuels en électricité de la partie administrative du dépôt. En 2019, 2.748 panneaux ont été installés sur le site du dépôt de tram d'Ixelles. Couvrant une superficie de 4.707 m², ils assurent une production estimée entre 718 et 784 MWh par an, ce qui doit permettre de couvrir 42% de la consommation d'électricité des bâtiments. Le site de Jacques Brel va accueillir 1.959 panneaux, sur une superficie de 3.354 m². On estime leur production d'électricité entre 527 et 577 MWh par an, soit en moyenne environ 14% des besoins en électricité des bâtiments. Le site de Schaerbeek va lui accueillir 120 panneaux, sur une superficie de 205 m². La production d'électricité estimée est de 32 à 35 MWh par an, soit 9% des besoins en électricité du dépôt. Une fois ces nouvelles installations mises en service, la STIB disposera, pour l'ensemble de ses sites, de 5.486 panneaux photovoltaïques, produisant annuellement entre 1.407 et 1.539 MWh. Cette production d'énergie renouvelable permettra d'économiser entre 261 et 286 tonnes de CO2 par an, contribuant ainsi à la stratégie carbone et à l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de la STIB. L'électricité produite par les panneaux de la STIB représentera la consommation moyenne annuelle d'électricité de 402 à 440 ménages bruxellois. Les installations effectuées sur les sites d'Ixelles, Jacques Brel et Schaerbeek s'inscrivent dans le cadre du programme SolarClick, financé par la Région bruxelloise et piloté par Sibelga. En dehors des bâtiments de la STIB, 11 stations ont également été équipées de panneaux photovoltaïques par la Région. (Belga)

Des panneaux sont déjà en service sur les sites des dépôts d'Ixelles et de Marconi. Affecté aux trams, celui-ci est le dernier inauguré par la STIB en 2018. Il a été le premier bâtiment de la STIB à accueillir des panneaux photovoltaïques: 624 pour une superficie de 1.066 m² permettant d'assurer une production estimée entre 130 et 143 MWh par an. L'électricité produite en moyenne par ces panneaux couvre les besoins annuels en électricité de la partie administrative du dépôt. En 2019, 2.748 panneaux ont été installés sur le site du dépôt de tram d'Ixelles. Couvrant une superficie de 4.707 m², ils assurent une production estimée entre 718 et 784 MWh par an, ce qui doit permettre de couvrir 42% de la consommation d'électricité des bâtiments. Le site de Jacques Brel va accueillir 1.959 panneaux, sur une superficie de 3.354 m². On estime leur production d'électricité entre 527 et 577 MWh par an, soit en moyenne environ 14% des besoins en électricité des bâtiments. Le site de Schaerbeek va lui accueillir 120 panneaux, sur une superficie de 205 m². La production d'électricité estimée est de 32 à 35 MWh par an, soit 9% des besoins en électricité du dépôt. Une fois ces nouvelles installations mises en service, la STIB disposera, pour l'ensemble de ses sites, de 5.486 panneaux photovoltaïques, produisant annuellement entre 1.407 et 1.539 MWh. Cette production d'énergie renouvelable permettra d'économiser entre 261 et 286 tonnes de CO2 par an, contribuant ainsi à la stratégie carbone et à l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de la STIB. L'électricité produite par les panneaux de la STIB représentera la consommation moyenne annuelle d'électricité de 402 à 440 ménages bruxellois. Les installations effectuées sur les sites d'Ixelles, Jacques Brel et Schaerbeek s'inscrivent dans le cadre du programme SolarClick, financé par la Région bruxelloise et piloté par Sibelga. En dehors des bâtiments de la STIB, 11 stations ont également été équipées de panneaux photovoltaïques par la Région. (Belga)