Depuis 2001, date de sa création, la Sowaer a investi plus de 500 millions d'euros dans les aéroports de Charleroi et Liège.

Au total, les pertes reportées de la Sowaer se chiffrent à près de 82 millions d'euros contre 77 millions un an plus tôt. Mais les dirigeants sont confiants, note l'Echo. "Les fonds propres s'élèvent à plus de 193,48 millions d'euros. La société ne connaît aucun problème de trésorerie et ne devrait pas en rencontrer à moyen terme", explique la Sowaer dans son rapport de gestion.

Depuis sa création, la Sowaer a investi 502 millions d'euros dans la construction et la modernisation des infrastructures aéroportuaires wallonnes (220,5 millions pour Charleroi et 281,4 millions à Liège).

Depuis 2001, date de sa création, la Sowaer a investi plus de 500 millions d'euros dans les aéroports de Charleroi et Liège. Au total, les pertes reportées de la Sowaer se chiffrent à près de 82 millions d'euros contre 77 millions un an plus tôt. Mais les dirigeants sont confiants, note l'Echo. "Les fonds propres s'élèvent à plus de 193,48 millions d'euros. La société ne connaît aucun problème de trésorerie et ne devrait pas en rencontrer à moyen terme", explique la Sowaer dans son rapport de gestion. Depuis sa création, la Sowaer a investi 502 millions d'euros dans la construction et la modernisation des infrastructures aéroportuaires wallonnes (220,5 millions pour Charleroi et 281,4 millions à Liège).