L'avionneur a indiqué que le programme De Havilland DHC-515 Firefighter s'appuierait sur l'histoire des avions Canadair CL-215 et CL-415. Ces deux types d'avions sont utilisés depuis plus de 50 ans pour lutter contre les incendies de forêt en Europe et en Amérique du Nord mais ne sont plus en production. Selon l'agence la Presse canadienne, dans une dépêche datée de Calgary, dans la province d'Alberta (ouest) et publié jeudi, la société a déjà signé des lettres d'intention avec des clients européens pour l'achat des 22 premiers avions et prévoit d'effectuer ses premières livraisons d'ici le milieu de la décennie. De Havilland Canada a acquis le programme Canadair CL en 2016 et envisage de remettre les bombardiers à eau en production depuis 2019. Les photos publiées par l'entreprise montrent un appareil très semblable aux deux types de Canadair en service, les CL-215 (équipés de deux moteurs à pistons) et CL-415 à turbopropulseurs. Selon DHC, l'assemblage final de l'avion aurait lieu à Calgary, où s'effectuent les activités de soutien des Canadair CL-215 et CL-415 déjà en service. De Havilland Canada s'attend à ce que le DHC-515 soit un outil important pour les pays du monde entier alors que le changement climatique augmente l'intensité et la fréquence des incendies de forêt, selon la Presse canadienne. (Belga)

L'avionneur a indiqué que le programme De Havilland DHC-515 Firefighter s'appuierait sur l'histoire des avions Canadair CL-215 et CL-415. Ces deux types d'avions sont utilisés depuis plus de 50 ans pour lutter contre les incendies de forêt en Europe et en Amérique du Nord mais ne sont plus en production. Selon l'agence la Presse canadienne, dans une dépêche datée de Calgary, dans la province d'Alberta (ouest) et publié jeudi, la société a déjà signé des lettres d'intention avec des clients européens pour l'achat des 22 premiers avions et prévoit d'effectuer ses premières livraisons d'ici le milieu de la décennie. De Havilland Canada a acquis le programme Canadair CL en 2016 et envisage de remettre les bombardiers à eau en production depuis 2019. Les photos publiées par l'entreprise montrent un appareil très semblable aux deux types de Canadair en service, les CL-215 (équipés de deux moteurs à pistons) et CL-415 à turbopropulseurs. Selon DHC, l'assemblage final de l'avion aurait lieu à Calgary, où s'effectuent les activités de soutien des Canadair CL-215 et CL-415 déjà en service. De Havilland Canada s'attend à ce que le DHC-515 soit un outil important pour les pays du monde entier alors que le changement climatique augmente l'intensité et la fréquence des incendies de forêt, selon la Presse canadienne. (Belga)