Autour de la capitale, l'offre suburbaine sera renforcée par les trains S8 Louvain-la-Neuve/Bruxelles-Midi, qui, en semaine, sont désormais prolongés jusqu'à Zottegem. Ces trains s'arrêtent également à Anderlecht, ce qui signifie qu'en semaine, la gare d'Anderlecht accueille une deuxième relation S par heure au lieu d'une actuellement. Les voyageurs qui prennent le train dans les gares entre Bruxelles-Midi et Zottegem (Hillegem, Herzele, Terhagen, Burst, Ede, Haaltert, Welle et Denderleeuw) bénéficieront ainsi d'une liaison ferroviaire directe avec le quartier européen de Bruxelles, ces trains s'arrêtant également en gares de Bruxelles-Schuman et de Bruxelles-Luxembourg. Une nouvelle liaison IC rapide entre Hasselt et Anvers-Central sera ajoutée en semaine. Les trains S9 Braine-l'Alleud-Bruxelles-Schuman-Louvain circuleront désormais jusqu'à Landen, précise encore la SNCB. Les dimanches et jours fériés, les trains IC Anvers-Central-Brussels Airport-Zaventem - Louvain/Hasselt circuleront dorénavant toutes les heures entre Louvain et Hasselt, contre un train toutes les deux heures actuellement. Enfin, en semaine, la relation S44 Waremme-Liège-Guillemins sera prolongée jusqu'à Seraing et Flémalle-Haute. La fréquence des trains reliant Seraing et Ougrée à Liège-Guillemins sera ainsi portée à deux trains par heure, dans chaque sens, et ce pendant toute la journée. Par ailleurs, des trains supplémentaires circuleront sur des axes majeurs: Gand-Saint-Pierre et Termonde (trains tôt le matin et tard le soir), Gand-Saint-Pierre et Alost (trains tard le soir), de Courtrai et Gand-Saint-Pierre vers Bruxelles et retour (trains tard le soir), de Namur à Liège (trains tard le soir), de Liège à Huy (trains tard le soir) et depuis Ottignies/Charleroi vers Namur et inversement vers Charleroi (trains tard le soir). Pendant le week-end, des trains supplémentaires tôt le matin et/ou tard le soir circuleront aussi entre les gares suivantes : un train supplémentaire tôt le matin le samedi depuis La Panne vers Lichtervelde et Gand-Saint-Pierre. un train supplémentaire tard le soir en sens inverse de Gand-Saint-Pierre à La Panne, des trains tard le soir entre Ostende et Courtrai et des trains supplémentaires tard le soir entre Courtrai et Ostende. Enfin, l'offre vers Amsterdam est renforcée. Les trains IC Bruxelles-Midi-La Haye/Amsterdam circuleront tous jusqu'Amsterdam-Central en semaine et le week-end. Seize trains IC par jour au lieu de douze circuleront par conséquent entre Bruxelles et Amsterdam, et ce dans les deux sens. "En tant que ministre de la Mobilité, j'ai expressément demandé à la SNCB de mettre en oeuvre son Plan de transport pour 2022. Afin de convaincre davantage de personnes de prendre le train, il est important que l'offre de train soit structurellement renforcée. C'est aussi mon ambition : plus de trains, plus de clients pour la SNCB, moins d'émissions de CO2 et d'embouteillages, et aussi plus de ressources propres pour la SNCB et Infrabel. Avec le Gouvernement fédéral, je veux faire du train la colonne vertébrale de notre mobilité !", a déclaré Georges Gilkinet, ministre fédéral de la Mobilité. (Belga)

Autour de la capitale, l'offre suburbaine sera renforcée par les trains S8 Louvain-la-Neuve/Bruxelles-Midi, qui, en semaine, sont désormais prolongés jusqu'à Zottegem. Ces trains s'arrêtent également à Anderlecht, ce qui signifie qu'en semaine, la gare d'Anderlecht accueille une deuxième relation S par heure au lieu d'une actuellement. Les voyageurs qui prennent le train dans les gares entre Bruxelles-Midi et Zottegem (Hillegem, Herzele, Terhagen, Burst, Ede, Haaltert, Welle et Denderleeuw) bénéficieront ainsi d'une liaison ferroviaire directe avec le quartier européen de Bruxelles, ces trains s'arrêtant également en gares de Bruxelles-Schuman et de Bruxelles-Luxembourg. Une nouvelle liaison IC rapide entre Hasselt et Anvers-Central sera ajoutée en semaine. Les trains S9 Braine-l'Alleud-Bruxelles-Schuman-Louvain circuleront désormais jusqu'à Landen, précise encore la SNCB. Les dimanches et jours fériés, les trains IC Anvers-Central-Brussels Airport-Zaventem - Louvain/Hasselt circuleront dorénavant toutes les heures entre Louvain et Hasselt, contre un train toutes les deux heures actuellement. Enfin, en semaine, la relation S44 Waremme-Liège-Guillemins sera prolongée jusqu'à Seraing et Flémalle-Haute. La fréquence des trains reliant Seraing et Ougrée à Liège-Guillemins sera ainsi portée à deux trains par heure, dans chaque sens, et ce pendant toute la journée. Par ailleurs, des trains supplémentaires circuleront sur des axes majeurs: Gand-Saint-Pierre et Termonde (trains tôt le matin et tard le soir), Gand-Saint-Pierre et Alost (trains tard le soir), de Courtrai et Gand-Saint-Pierre vers Bruxelles et retour (trains tard le soir), de Namur à Liège (trains tard le soir), de Liège à Huy (trains tard le soir) et depuis Ottignies/Charleroi vers Namur et inversement vers Charleroi (trains tard le soir). Pendant le week-end, des trains supplémentaires tôt le matin et/ou tard le soir circuleront aussi entre les gares suivantes : un train supplémentaire tôt le matin le samedi depuis La Panne vers Lichtervelde et Gand-Saint-Pierre. un train supplémentaire tard le soir en sens inverse de Gand-Saint-Pierre à La Panne, des trains tard le soir entre Ostende et Courtrai et des trains supplémentaires tard le soir entre Courtrai et Ostende. Enfin, l'offre vers Amsterdam est renforcée. Les trains IC Bruxelles-Midi-La Haye/Amsterdam circuleront tous jusqu'Amsterdam-Central en semaine et le week-end. Seize trains IC par jour au lieu de douze circuleront par conséquent entre Bruxelles et Amsterdam, et ce dans les deux sens. "En tant que ministre de la Mobilité, j'ai expressément demandé à la SNCB de mettre en oeuvre son Plan de transport pour 2022. Afin de convaincre davantage de personnes de prendre le train, il est important que l'offre de train soit structurellement renforcée. C'est aussi mon ambition : plus de trains, plus de clients pour la SNCB, moins d'émissions de CO2 et d'embouteillages, et aussi plus de ressources propres pour la SNCB et Infrabel. Avec le Gouvernement fédéral, je veux faire du train la colonne vertébrale de notre mobilité !", a déclaré Georges Gilkinet, ministre fédéral de la Mobilité. (Belga)