Ce scénario n'est toutefois pas à l'ordre du jour, lit-on mardi dans De Standaard et Het Nieuwsblad. Actuellement, la SNCB compte environ 3.000 conducteurs de train et environ 2.500 accompagnateurs. Selon une étude de la concurrence (benchmarking) de McKinsey, dont une version plus complète a été consultée par les journaux, les opérateurs ferroviaires européens comparables fonctionnent sur le même nombre de kilomètres, avec 21% de conducteurs et 24% d'accompagnateurs en moins. Si la SNCB voulait atteindre la même efficacité, elle devrait faire fonctionner ses trains avec près de 700 conducteurs et 600 accompagnateurs de moins. La direction de la SNCB n'a en tous cas par pour projet de remercier du personnel roulant.

Ce scénario n'est toutefois pas à l'ordre du jour, lit-on mardi dans De Standaard et Het Nieuwsblad. Actuellement, la SNCB compte environ 3.000 conducteurs de train et environ 2.500 accompagnateurs. Selon une étude de la concurrence (benchmarking) de McKinsey, dont une version plus complète a été consultée par les journaux, les opérateurs ferroviaires européens comparables fonctionnent sur le même nombre de kilomètres, avec 21% de conducteurs et 24% d'accompagnateurs en moins. Si la SNCB voulait atteindre la même efficacité, elle devrait faire fonctionner ses trains avec près de 700 conducteurs et 600 accompagnateurs de moins. La direction de la SNCB n'a en tous cas par pour projet de remercier du personnel roulant.