Les trois entreprises ferroviaires belges ont dépensé l'an dernier pas moins de 69,4 millions d'euros en frais de conseil externe, soit 27 millions de plus qu'en 2008, rapporte samedi De Morgen. Les chiffres sortent des livres de comptes des entreprises et figurent dans une réponse aux questions parlementaires des députés David Geerts (SP.a) et François Bellot (MR) que le Morgen a pu consulter.

Ils montrent que les coûts externes facturés aux trois entités ont sensiblement augmenté ces dernières années. Infrabel, gestionnaire du réseau, a ainsi vu ses frais de conseil quasiment doubler en comparaison avec 2008 et passer de 13,8 millions à 23,4 millions d'euros... et même tripler par rapport à 2007 !

Du côté de la SNCB, ces coûts sont passés de 6,9 millions d'euros en 2007 à 15,9 millions en 2008.

Trends.be, avec Belga

Les trois entreprises ferroviaires belges ont dépensé l'an dernier pas moins de 69,4 millions d'euros en frais de conseil externe, soit 27 millions de plus qu'en 2008, rapporte samedi De Morgen. Les chiffres sortent des livres de comptes des entreprises et figurent dans une réponse aux questions parlementaires des députés David Geerts (SP.a) et François Bellot (MR) que le Morgen a pu consulter.Ils montrent que les coûts externes facturés aux trois entités ont sensiblement augmenté ces dernières années. Infrabel, gestionnaire du réseau, a ainsi vu ses frais de conseil quasiment doubler en comparaison avec 2008 et passer de 13,8 millions à 23,4 millions d'euros... et même tripler par rapport à 2007 !Du côté de la SNCB, ces coûts sont passés de 6,9 millions d'euros en 2007 à 15,9 millions en 2008.Trends.be, avec Belga