Démarrées vendredi vers midi, les négociations portent sur le retrait d'une circulaire de la direction concernant des jours de crédit, sorte de récupérations de temps de travail. Les contrats des travailleurs prévoient en effet 36 heures par semaine, alors qu'ils en prestent 38. La différence (104 heures par an) est récupérée sous forme de 13 jours de "crédit" par an. La direction propose désormais que soient prises en compte dans le calcul de ces récupérations uniquement les heures effectivement prestées et non les jours de maladie ou de congé. Pendant les négociations de vendredi, la direction a refusé de retirer la circulaire, mais a ajouté trois conditions. La première est le retrait des jours de congé dans le calcul des jours de crédit. Ne resteront donc que les jours de maladie. Le seconde est le retrait d'un jour de congé extralégal, le 15 novembre. La troisième est la suppression d'un autre jour de congé en 2017, encore à déterminer. Les syndicats consulteront leurs bases lundi et les discussions avec la direction se poursuivront à partir de 14h30 lundi. (Belga)

Démarrées vendredi vers midi, les négociations portent sur le retrait d'une circulaire de la direction concernant des jours de crédit, sorte de récupérations de temps de travail. Les contrats des travailleurs prévoient en effet 36 heures par semaine, alors qu'ils en prestent 38. La différence (104 heures par an) est récupérée sous forme de 13 jours de "crédit" par an. La direction propose désormais que soient prises en compte dans le calcul de ces récupérations uniquement les heures effectivement prestées et non les jours de maladie ou de congé. Pendant les négociations de vendredi, la direction a refusé de retirer la circulaire, mais a ajouté trois conditions. La première est le retrait des jours de congé dans le calcul des jours de crédit. Ne resteront donc que les jours de maladie. Le seconde est le retrait d'un jour de congé extralégal, le 15 novembre. La troisième est la suppression d'un autre jour de congé en 2017, encore à déterminer. Les syndicats consulteront leurs bases lundi et les discussions avec la direction se poursuivront à partir de 14h30 lundi. (Belga)