En 2008, dans un article à valeur de manifeste paru dans Wired, Chris Anderson avait même prophétisé la " fin de la théorie " ( The End of Theory). Grâce à la profusion de données fournies par les machines, la méthode scientifique serait rendue obsolète. En effet, pourquoi chercher à comprendre le monde, à émettre des hypothèses, puisque le réel peut nous être livré à chaque instant dans sa quasi-totalité ? Quant aux algorithmes, ils nous permettent de modéliser la réalité et de baliser le monde en nous rapprochant toujours plus de ce que nous cherchons pour éviter que nous nous perdions. Puis il y a tous les développements spectaculaires de l'intelligence artificielle qui, par la grâce du deep learning, n'a même plus besoin d'être encodée par nos soins et peut faire ...