Comme le veut la tradition locale, la princesse a pu entrer dans le mausolée déchaussée et la tête couverte d'un voile. Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Pieter De Crem, le ministre wallon de l'Economie, Pierre-Yves Jeholet, et le ministre-président flamand Geert Bourgeois ont également pris part à cette visite. Mohammed V était premier sultan du Maroc et en a été le premier Roi à partir de 1957, un an après l'indépendance du pays. Il est décédé en 1961. Son fils et successeur, Hassan II, qui a régné jusqu'à sa mort en 1999, repose également dans le mausolée. Le fils aîné d'Hassan II, Mohammed VI, est Roi du Maroc depuis 1999. D'autres aspects diplomatiques seront explorés mardi par la délégation. Après la visite du mausolée, elle devait rencontrer le chef du gouvernement marocain Saadeddine Othmani. Ce dernier a déjà fait savoir qu'il souhaitait encore améliorer les relations culturelles, humaines et économiques avec les Belges. Un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, est prévu dans la foulée. (Belga)