C'est l'Irlande qui a connu la chute la plus importante du pourcentage des salaires dans le PIB (-19%). Elle est suivie par la Croatie (-11%), Chypre (-6%), le Portugal (-5%) et Malte (-5%). En belgique, la baisse est de 3,1%. "Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, s'est engagée à ce que la nouvelle crée une économie au service des personnes, ce qui est un objectif louable que nous soutenons sans réserve. Les chiffres de la Commission révèlent pourtant que, dans la plupart des États membres, la part de la richesse que les personnes reçoivent, et pour laquelle elles ont travaillé dur, n'a cessé de diminuer depuis le début de la décennie", explique Esther Lynch, secrétaire générale adjointe de la CES. "Augmenter le salaire minimum légal dans les pays où il existe déjà serait un début mais les travailleurs doivent aussi avoir le droit d'adhérer à un syndicat et de négocier collectivement afin de recevoir une part vraiment équitable de la richesse produite", ajoute-t-elle. (Belga)

C'est l'Irlande qui a connu la chute la plus importante du pourcentage des salaires dans le PIB (-19%). Elle est suivie par la Croatie (-11%), Chypre (-6%), le Portugal (-5%) et Malte (-5%). En belgique, la baisse est de 3,1%. "Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, s'est engagée à ce que la nouvelle crée une économie au service des personnes, ce qui est un objectif louable que nous soutenons sans réserve. Les chiffres de la Commission révèlent pourtant que, dans la plupart des États membres, la part de la richesse que les personnes reçoivent, et pour laquelle elles ont travaillé dur, n'a cessé de diminuer depuis le début de la décennie", explique Esther Lynch, secrétaire générale adjointe de la CES. "Augmenter le salaire minimum légal dans les pays où il existe déjà serait un début mais les travailleurs doivent aussi avoir le droit d'adhérer à un syndicat et de négocier collectivement afin de recevoir une part vraiment équitable de la richesse produite", ajoute-t-elle. (Belga)