Le géant néerlando-britannique, qui vend de nombreux produits alimentaires mais aussi des produits d'entretien et d'hygiène corporelle, a connu récemment des ventes décevantes en matière de thé noir en sachets.

Le Sunday Telegraph mentionne PepsiCo comme possible repreneur de ces marques.

Unilever avait annoncé en octobre vouloir adapter son portefeuille de marques, mais sans évoquer son thé.

Unilever possède une usine de thé Lipton à Forest (Bruxelles), mais a annoncé vouloir centraliser cette production en Pologne. La concertation sociale autour de la fermeture de l'usine de Forest doit se poursuivre lundi.

Le géant néerlando-britannique, qui vend de nombreux produits alimentaires mais aussi des produits d'entretien et d'hygiène corporelle, a connu récemment des ventes décevantes en matière de thé noir en sachets. Le Sunday Telegraph mentionne PepsiCo comme possible repreneur de ces marques. Unilever avait annoncé en octobre vouloir adapter son portefeuille de marques, mais sans évoquer son thé. Unilever possède une usine de thé Lipton à Forest (Bruxelles), mais a annoncé vouloir centraliser cette production en Pologne. La concertation sociale autour de la fermeture de l'usine de Forest doit se poursuivre lundi.